samedi 8 août 2009

Habitants de la Crau : ne buvez pas l'eau de votre robinet !!


Hier, nous avons appris qu'un pipeline traversant la plaine de la Crau (Bouches-du-Rhône) a eu des fuites au niveau d'une vanne, déversant environ 4000 m3 de pétrole brut sur 2 hectares d'un site Natura 2000 (site naturel protégé, très important pour la biodiversité). Evidemment, les autorités sont rassurantes :

On nous affirme que l'eau de nos robinets n'en sera pas affectée. Comment peuvent-ils affirmer cela? Sous la plaine de la Crau, une immense nappe phréatique alimente les villes avoisinantes, certaines puisant directement dedans pour alimenter en eau les habitants. La nappe est peu profonde, et les capteurs d'eau ne sont qu'à 5km ! Aucune analyse de l'eau de nos robinets n'a encore été faite et, déjà, on nous rassure ! On nous rassure ou on nous anesthésie ?

Cette fuite a eu lieu très près de terrains agricoles. La secrétaire d'Etat à l'écologie, Chantal Jouanno, n'a pas dit un mot sur les risques de contamination des cultures.

On nous affirme même que la dépollution ne prendra que quelques jours !! Même si on mettait tous les moyens financiers et humains, il faudrait des mois pour dépolluer les sols. Quant à la nappe phréatique, le plus prudent serait tout de même de suspendre pour l'instant le pompage direct (sans traitement de potabilisation en dehors d'un peu de chlore, inefficace contre les hydrocarbures).

Madame la secrétaire d'Etat ne connaît donc pas le principe de précaution? Je lui conseille de mettre la Constitution française, qui contient la Charte de l'environnement, sur sa table de chevet, et de la relire tous les jours !

La Société SPSE, qui exploite le pipeline, soutient que "la nappe phréatique ne devrait pas être touchée par la pollution et aucun captage d'eau potable n'est signalé à proximité du site incriminé."

Premièrement, si la société se trompe, et que la nappe phréatique est touchée, des milliers de personnes vont être intoxiquées au pétrole brut. L'expression "ne devrait pas" me paraît bien hasardeuse...

Deuxièmement, dire qu'un captage d'eau est à proximité ou pas, dépend de la notion de proximité. Combien de temps mettent 4000 m3 de pétrole brut pour parcourir 5km dans une nappe phréatique et atteindre le premier captage ? Connaît-on toutes les données (les courants dans la nappe, la vitesse d'infiltration, la masse de pétrole effectivement extraite de l'environnement, et la masse qui s'est infiltrée, etc.) ? Non, bien sûr.

Mais tout va bien, Madame la Marquise : ce n'est pas la maison qui brûle, ce sont les gens qui meurent à petit feu.

1 commentaire:

olivier a dit…

Bonjour

Votre blog est très interessant si vous le voulez bien je peux le référencer dans LaMined'Or...
laissez-moi un petit commentaire avec l'adresse de votre blog, de quoi il parle et dites-moi quelle image vous voulez, pour le représenter.
Ah ! j'allais oublier, c'est gratuit !!!

Cordialement

Olivier

http://laminedor.blog.mongenie.com

CHAQUE FAMILLE EST TOUCHEE PAR UNE MALADIE ENVIRONNEMENTALE

Que pouvons-nous englober dans les maladies de l'environnement ?

1) De nombreuses maladies dont l'étiologie est affirmée comme inconnue par les pouvoirs publics. Ce qui implique de nombreux malades, qui pourraient trouver une amélioration (voire la guérison) de leur maladie, grâce aux thérapies de désintoxication proposées par la médecine environnementale :

- Cancers
- Maladie d'Alzheimer et autres maladies neurodégénératives
- Maladie de Parkinson
- Diabète
- Asthme
- Allergies, Eczéma, Zona
- Dépression
- Sclérose en plaques et autres scléroses
- Maladie de Crohn et autres maladies auto-immunes
- Fibromyalgie, Syndrome de fatigue chronique
- Spasmophilie, Tétanie
- Hyperactivité, Autisme, Dyslexie
- Epilepsie

2) De nombreux symptômes, qui n'ont pas reçus "l'étiquette" d'une maladie, mais qui sont particulièrement lourds et handicapants dans la vie quotidienne :

- Infections chroniques
- Mycoses chroniques
- Migraines récidivantes et rebelles à tout traitement
- Douleurs articulaires et musculaires
- Fatigue intense et ne cédant pas avec du repos
- Problèmes de mémoire et de concentration
- Hypoglycémie
- Problèmes de peau (prurit par ex.)
- Difficultés à respirer, oppression de la poitrine
- Spasmes, mouvements involontaires, tremblements, difficultés de coordination des mouvements
- Fourmillements, engourdissement, gonflement des extrémités
- Maux d'estomac, troubles digestifs (qui s'améliorent en suivant un régime sans produits laitiers et sans gluten : c'est un signe d'une possible intoxication)
- Troubles cardiaques
- Pertes de cheveux
- Acouphènes
- Réduction du champ visuel
- Fièvre persistante
- Névralgies faciales
- Problèmes de bouche (goût métallique, inflammations, déchaussement des dents, coloration des gencives)
- Difficultés à avoir des enfants (fausses couches, foetus malformés, etc.)
- Irritabilité, angoisses, instabilité de l'humeur
- Vertiges, pertes d'équilibre
- etc., etc.

Beaucoup de ces maladies sont dues aux métaux lourds, dont les antidotes existent : les chélateurs (DMPS, DMSA, EDTA, etc.). Mais les Centres antipoisons les administrent seulement aux personnes victimes d'intoxication aiguë. Tous les autres malades, qui sont en contact à petites doses mais régulières avec ces poisons, sont ignorés.

Cette situation doit cesser ! Nous avons le droit de savoir si nous avons dans le corps de l'arsenic, du mercure, du cadmium, du plomb, et autres poisons ! Et si nous en avons effectivement, nous avons le droit légitime d'avoir accès aux antidotes, comme nos voisins les allemands ou les britanniques !

Chaque famille, chaque foyer est concerné par ce scandale !
MOBILISONS-NOUS !

A consulter : le site de l'association Antidote Europe
- 1 million de morts en Europe du aux produits chimiques, et des millions d'autres malades...
- 28 substances évaluées par la toxicologie scientifique

LES PETITIONS

* Pour l'accès à la médecine environnementale en France petition * Pétition Non au mercure dentaire * Pétition : Soutenons notre amie Danièle dans sa démarche pour que sa maladie soit enfin reconnue !!! Voir le groupe Facebook: Intoxication aux métaux lourds...reconnaissance médicale demandée * Pétition "OGM:établissons d'abord les faits"

Vidéos